Les Désherbants – La Pollution Pour Le Bienfait Individuel

Certains d’entre-nous veulent garder nos choses propres et organisées, mais ceci peut-être apporté à ce qui est, selon moi, l’extrême. Ceux qui sont exceptionnellement inclinés à garder leur gazon vert utilisent possiblement beaucoup de désherbants pour éliminer les « mauvais herbes » autour de chez eux. En fait, mon père ADORS les désherbants chimiques! D’un côté, je peux comprendre que certaines personnes veulent préserver la valeur de leurs propriétés, mais de l’autre, ces produits chimiques sont nocifs à l’environnement et je pense qu’on devrait penser avant qu’on y achète.

La contenant « Weed B Gon » de mon père.

DES CONSÉQUENCES IMPRÉVUES

Le désherbant est un produit chimique liquide qui a comme but de tuer certaines espèces de plantes invasives. Plusieurs compagnies produisent des désherbants, et donc il existe plusieurs formules et manières d’appliquer ce liquide. La plupart des désherbants, tels que « Weed B Gon, » sont distribués sous forme de vaporisateurs. Ceci dit, cette méthode d’administration n’est pas très précise, il est donc possible que le produit se trouve accidentellement dans d’autres plantes pour lesquelles il est dangereux. Les chances que ceci se passe s’élèvent pendant des jours venteux ou des jours chaud, quand il est plus facile pour le liquide de rester dans l’air. L’évaporation des désherbants peut affecter des insectes importants tels que les abeilles. En d’autres cas, s’il pleut bientôt après l’application de ce produit, il peut contaminer des sources d’eau locales, les poissons, et les oiseaux qui leur mangent. J’écris tout ceci pour montrer qu’un produit aussi accessible tel que celui-ci ont des effets sur chaque aspect de l’écosystème.

ALTERNATIVES ET RECOMENDATIONS

Il est facile à comprendre pourquoi certaines personnes utilisent ces produits dans certains contextes. Parfois, les mauvais herbes sont incontrôlables et nous-nous sentons obligés à utiliser des produits chimiques pour leur arrêter, mais nous avons d’autres options. Il est possible d’arracher les mauvais herbes manuellement à la main ou à l’aide des outils de jardinage. Il est important de faire attention à nos actions de tous les jours pour s’assurer qu’on n’endommage pas l’environnement pendant des processus comme celui-ci. Si vous n’êtes pas convaincus d’arrêter d’utiliser les désherbants chimiques, pensez à ceci: c’est de la pollution pour ton bienfait uniquement! Personne ne gagne quand tu endommages l’écosystème pour éliminer quelques (ou plusieurs) mauvais herbes. Mettons un effort pour les enlever manuellement.

FISKARS Weed Remover, source: http://www.fiskars.ca/Products/Yard-and-Garden/Weeders/Weed-Remover

SOURCES

Rodriguez, A. (2020, November 17). Harmful Effects of Weed Control. Home Guides | SF Gate. https://homeguides.sfgate.com/harmful-effects-weed-control-87167.html

6 réflexions au sujet de “Les Désherbants – La Pollution Pour Le Bienfait Individuel”

  1. Hi Remy, excellent blog. Il est très instructif et remet en question une opinion très répandue sur les désherbants chimiques. C’était important pour moi particulièrement car ma famille, moi y compris, rêvait depuis des années d’en avoir un pour tuer toutes les mauvaises herbes sans avoir à les arracher nous-mêmes. C’était un travail fatigant et nous avons vu les désherbants comme une solution à tous nos problèmes. Cet article va assez loin pour me faire remettre en question cette idée. Un point valable que vous soulevez par exemple est que je peux potentiellement causer beaucoup de mal pour mon bénéfice personnel, que peut-être si j’étais résolu à enlever manuellement les mauvaises herbes avant qu’elles ne deviennent trop nombreuses, je n’aurais pas besoin d’un désherbant en premier lieu. Comme toujours, votre écriture était fluide et je me suis senti une fois de plus comme si vous parliez avec moi. Comme d’habitude, bon travail.

  2. Merci, Omar! Comme d’habitude, j’apprécie tes commentaires. Comme vous, ma famille est un peux trop prête à utiliser des produits chimiques pour éliminer nos pissenlits.
    Malgré le fait que c’est mauvais pour l’environnement, c’est une option très pratique pour beaucoup de personnes. Je pense aussi que le fait que les produits chimiques comme celui-ci sont aussi accessibles qu’ils le sont donne aux consommateurs l’impression qu’ils ne sont pas ci néfastes que ca. On oublie aussi qu’enlever les mauvais herbes manuellement est non seulement écologiquement neutre, mais aussi bénéfique pour notre santé physique grâce a l’exposition au soleil et l’exercice physique que cela apporte à notre routine.
    Encore une fois, merci pour ton commentaire, Omar, et j’apprécie ton point de vue personnel. J’espère que ce printemps, votre famille sera capable de contrôler leurs mauvais herbes!

  3. Salut Remy,
    J’ai adoré lire ce blog! Ton texte était facile à lire et très bien structuré ; j’aime le fait que tu aies ajouté des sous-titres. De plus, le fait que tu aies ajouté ton expérience personnelle dans le blog a permis aux gens de mieux comprendre ce que tu disais, ce qui a inévitablement aidé à faire passer ton message. J’ai également apprécié le fait que tu aies fait un lien dans ton texte avec le titre. Ma question est la suivante : penses-tu que le problème avec les pesticides est que les gens ne connaissent pas la gravité de leurs actions ou penses-tu que le problème est que les gens sont ignorants et voient plus de bénéfices sociétaux comme des pelouses vertes et sans mauvaises herbes ?

  4. Salut Remy. En lisant ton blog, je n’ai jamais eu l’impression que tu t’éloignais trop du sujet et que tu te mettais à parler de n’importe quoi ; tu es resté concis tout en faisant passer ton message. J’ai aussi beaucoup aimé la façon dont tu as inclus ton expérience personnelle. Je suis heureux de pouvoir dire qu’en ce qui concerne l’élimination des mauvaises herbes, ma famille n’utilise pas de produits chimiques comme le « Weed B Gon », mais plutôt des outils de jardinage pour les arracher de leurs racines. Je savais que ces produits étaient nocifs pour l’environnement, mais jamais dans les proportions que tu as décrites. Cela montre comment les entreprises profitent de la paresse humaine et créent des produits de ce genre ; arracher manuellement les mauvaises herbes peut être fatigant, et pulvériser une solution à la place prend beaucoup moins de temps et d’énergie. Dans l’ensemble, j’ai apprécié la lecture de ton blog et j’aimerais obtenir une réponse à cette question : Pourquoi penses-tu que les gens continuent à utiliser ce type de produits, même s’ils savent que c’est dangereux pour l’environnement ? Vois-tu un avenir où les gens protesteront contre l’utilisation de ces produits, et où il y aura un consensus pour revenir à l’excavation manuelle?

    1. Bonjour et merci, Shazib! J’apprécie ton commentaire. Je suis content de savoir que tu dégage tes mauvais herbes manuellement avec un outil de jardinage! Je pense que ceux qui poussent l’usage de se produit ne sont simplement pas assez conscient de l’environnement, ou mettent en valeur l’esthétique de leur jardins et gazon. Personnellement, avant que je me suis informé, j’étais quand même suspect de l’utilisation de ce produit chimique à cause de ma conscience environnementale, donc je suis sceptique des désherbants depuis quelques années. Ceux qui n’en sont pas, sont soit un peu trop ignorants ou n’ont aucun regard pour les écosystèmes locaux. Je trouve aussi que, comme tu le demandes, les manifestations sont importantes. Par contre, je pense que les associations pro-environnement protestent déja des produits tels les pesticides, qui ont un effet très similaire aux désherbants sur l’écosystème, il est juste une question que le gouvernement nous prennent au sérieux et débute une transition vers des styles de vies écologiques.

  5. Bonjour Remy !
    Je n’ai rien de négatif à dire sur votre blog ; il était court, concis et allait droit au but. La structure de ton texte est parfaite. Lier ce sujet à une histoire/relations personnelles est également une bonne chose à nous dire, lecteur, puisque nous savons que vous avez une histoire avec ce sujet. Une chose importante pour laquelle je dois vous applaudir est l’ajout de la section « alternatives et recommandations ». Cela nous montre que vous essayez de nous dire, lecteurs, que l’utilisation d’herbicides peut avoir de graves conséquences et que vous essayez de nous rendre plus respectueux de l’environnement. S’ils peuvent causer autant de ravages sur notre planète, pourquoi pensez-vous que nous continuons à les produire ?

Laisser un commentaire