La maladie de Minamata : Indépendance locale

Blind - Shisei Kuwabara: Minamata Disease, and the Poisoning of a Town
Shisei Kuwabara. “Shisei Kuwabara: Minamata Disease, and the Poisoning of a Town.” Shisei Kuwabara, www.blind-magazine.com/en/stories/1270/Shisei-Kuwabara-Minamata-Disease-And-The-Poisoning-Of-A-Town. Accessed 13 June 2021.

Des pêcheurs locaux se sont rendus sur leur lieu de pêche local à Minamata, au Japon. Il s’agissait pour eux d’une routine quotidienne ordinaire, pensaient-ils. Puis, des chats ont commencé à se regrouper autour des pêcheurs, à se déhancher et à sauter de haut en bas. Ils se rassemblaient près des quais, dansaient mais le plus étrange était que les chats sautaient dans la baie juste après. Les pêcheurs étaient confus ; lorsqu’on leur a demandé de décrire la situation, ils se sont souvenus du « groupe de chats danseurs suicidaires ». Ils étaient loin de se douter qu’ils seraient les premiers à découvrir la « maladie de Minamata ».

La personne à blâmer pour cet incident est la « Chisso Corporation ». Cette société est bien connue pour fournir les cristaux liquides nécessaires à la fabrication des produits LDC (liquid crystal display). Malheureusement pour eux, leur réputation a été ruinée depuis qu’ils ont joué un rôle considérable dans la pollution de l’approvisionnement en eau de Minamata. Pendant 34 ans (1932-1968), la Chisso Corporation a déversé des eaux usées contaminées par du méthylmercure. Les eaux usées ont commencé à se déplacer rapidement, se bioaccumulant dans les mers peuplées. Personne n’a été averti de la situation, inconscients de ce qui était arrivé à leur réserve d’eau. En conséquence, la population ne s’est pas privée de consommer cette eau. Les poissons digéraient également de grandes quantités de méthylmercure ; la plupart des poissons consommés par la population étaient un aller simple pour la maladie de Minamata. On estime que 2 300 personnes ont été infectées par cette maladie dans la région, et que 80 % de ces victimes sont malheureusement décédées à cause de cet incident. La Chisso Corporation était maintenant endettée et devait 86 millions de dollars en dommages et intérêts.

Après avoir pris la plus petite gorgée d’eau, vous pouvez ressentir les symptômes suivants : tremblements sévères et incontrôlables, perte de contrôle moteur, perte sensorielle affectant les sens auditif et visuel, paralysie partielle, perte de contrôle musculaire pendant les mouvements volontaires appelée ataxie, engourdissement des extrémités comme les mains et les pieds et, le plus courant, troubles de la parole.

Minamata disease - what industrial waste can do.
LinkedIN. “Minamata Disease – What Industrial Waste Can Do.” LinkedIN, www.linkedin.com/pulse/minamata-disease-what-industrial-waste-can-do-joyce-murungi. Accessed 13 June 2021.

Les humains n’ont pas été les seuls touchés ; d’autres organismes, comme les animaux, ont été radicalement affectés par la maladie de Minamata. Les félins, les plus touchés, étaient en liberté, hurlaient et devenaient fous, l’écume sortant de leur bouche. Les scientifiques locaux ont découvert que les chats en liberté avaient mangé un lot de coquillages frais trouvés dans la réserve d’eau.

Minamata Disease: Diseases of the World - WorldAtlas
Sawe, Benjamin Elisha. “Minamata Disease: Diseases of the World.” WorldAtlas, WorldAtlas, 25 Apr. 2017, www.worldatlas.com/articles/minamata-disease-diseases-of-the-world.html.

De nombreuses vies ont été perdues à cause de l’ignorance et de la négligence des responsables du déversement de quantités massives de méthylmercure. Les chercheurs ont eu du mal à trouver la cause du fait que la Chisso Corporation n’a pas prévenu les autorités supérieures qu’elle déversait du méthylmercure dans son approvisionnement en eau. Ils ont commencé à isoler les personnes qui présentaient les symptômes de la maladie et ont découvert que les victimes étaient souvent de la même famille. Ils ont commencé à cartographier les zones où se trouvaient les victimes, et ils ont établi que toutes les victimes vivaient près de la baie. Leur principale source de nourriture était le poisson et les crustacés. Après avoir obtenu un échantillon local de l’eau de la baie, un titrage a permis aux scientifiques de trouver des quantités élevées de méthylmercure, de plomb, de mercure, de manganèse, d’arsenic, de thallium et de cuivre. 

Les entreprises ont souvent montré qu’elles ne se souciaient que d’elles-mêmes et qu’elles étaient prêtes à tout pour accomplir leur mission. La négligence de ces entreprises et le fait qu’elles n’assument pas la responsabilité de leurs erreurs sont très présents, en particulier pour les entreprises qui manipulent des produits chimiques. La maladie de Minamata en est un excellent exemple ; de nombreuses personnes ont été touchées pour le bien des autres. La vie marine a également été contaminée ; si les habitants ne s’étaient pas rassemblés et n’avaient pas remarqué un comportement étrange chez les gens, la maladie de Minamata serait restée inconnue et aurait coûté de nombreuses vies.

Source(s)

Wikipedia contributors. “Minamata Disease.” Wikipedia, Wikipedia, 14 June 2021, en.wikipedia.org/wiki/Minamata_disease.

Wikipedia contributors. “Chisso.” Wikipedia, Wikipedia, 8 Mar. 2021, en.wikipedia.org/wiki/Chisso.

3 réflexions au sujet de “La maladie de Minamata : Indépendance locale”

  1. Bonjour Nithusan, ton blogue est très bien écrit et très informatif, et les appuis visuels aident le lecteur à mieux comprendre le texte. Je connaissais déjà quelques histoires similaires à celles-ci, mais je crois que celle dans ton texte est la pire. Ce qui s’est passé est tellement tragique, et je trouve ça insensé que ça se produise encore aujourd’hui. Je crois que c’est pour cette raison et plus qu’il est tellement important d’avoir des règlements stricts en place quant aux produits chimiques, et qu’il faut faire de la recherche avant de s’en servir. Comment pourrions-nous arrêter ces compagnies avant qu’elles ne fassent trop de dommages?

  2. Salut Nithusan,
    j’ai vraiment aimé votre blog. J’ai trouvé ce blog bien structuré et très informatif, ce qui a rendu la lecture agréable. C’est vraiment horrible ce qui est arrivé à ces gens. Je suis curieux, ont-ils reçu des excuses ou de l’argent du gouvernement? Vous dites que si on ne l’a pas remarqué aussi vite, cela aurait pu être pire. A quel point cela aurait-il pu être pire? Toute la ville aurait-elle été affectée?

  3. Salut Nithusan!
    J’ai vraiment apprécié la lecture de ton blog ! Il était vraiment informatif et est très bien écrit; après l’avoir lu, je peux facilement dire que j’ai parfaitement compris l’événement qui s’est produit ! C’est triste de voir que des événements comme celui-ci se produisent encore aujourd’hui, c’est comme si les entreprises n’apprennent jamais. Chisso Corporation a-t-elle fermé ses portes après le désastre qu’elle a créé ? La qualité de l’eau est-elle bonne maintenant ou y a-t-il encore des traces de substances chimiques ?

Laisser un commentaire